Générer en quelques secondes des visuels bluffants ne relève plus de la science-fiction, ni de la magie.

Les laboratoires de recherche en intelligence artificielle se basant sur le machine learning ont mis au point des outils qui ne cessent de surprendre leurs utilisateurs.

Certaines images ont fait le buzz, d’autres ont même gagné des prix ! Le Sony World Photography Awards a ainsi attribué une récompense au photographe Boris Eldagsen sans savoir que l’image en question, intitulée « Pseudomnesia: The Electrician », avait été générée par intelligence artificielle avec DALL·E 2. 

Utiliser l’IA ou pas, cette décision peut grandement influencer la manière dont vous produisez et créez du contenu visuel. Si cette interrogation vous habite, sachez que vous avez cliqué sur le bon article ! Vous allez apprendre pas à pas à utiliser les générateurs d’images avec IA.

Vous pourriez aussi aimer :

Créer Une Image Avec Une IA : Guide Étape Par Étape

L’intelligence artificielle n’en finit pas de nous étonner. De plus en plus d’outils apparaissent pour créer des images de toute pièce.

Même les artistes se tournent vers ces techniques pour trouver l’inspiration ou peaufiner leurs projets artistiques.

On peut quasiment tout créer ! Des couvertures de livres, des caricatures, des croquis de prêt-à-porter, du webdesign…

Vous comprenez que, d’un point de vue professionnel, cela démultiplie vos champs d’actions de communication.

Sachez néanmoins que de l’idée dans votre tête à l’image générée, il y a un monde. Pour s’en rapprocher le plus possible, un maître-mot : la précision.

Tous ces générateurs d’images avec IA fonctionnent avec un prompt. Le prompt, c’est la description que vous leur donnez pour détailler votre requête artistique.

À vous d’être le plus précis possible en expliquant le style : réaliste, abstrait, cubique, street-art, noir et blanc, pointillisme, pastel, color block, manga, vintage…

Détaillez les couleurs, le format, le sujet au maximum.

Certains générateurs vous permettent d’utiliser une image de référence comme point de départ artistique.

Notez aussi qu’il existe des outils gratuits et d’autres nécessitant un abonnement payant.

Certains directeurs artistiques ne peuvent plus s’en passer.

À vous de voir l’usage que vous en comptez en faire au quotidien : si vous souhaitez utiliser ces images dans un but commercial par exemple, vérifiez que vous pourrez disposer de vos créations sans restriction.

Sachez également qu’il y a des règles à respecter et que l’on ne peut pas non plus générer n’importe quoi.

La réglementation évolue d’ailleurs à mesure que ces IA s’améliorent.

Nous vous avons sélectionné trois outils afin que vous puissiez commencer à générer des images rapidement.

Suivez le guide !

Comment Générer Une Image Avec Midjourney

Le laboratoire de recherche Midjourney, fondé par David Holz en 2022, produit des images impressionnantes.

Vous pouvez générer des images à partir de votre texte descriptif, de mots-clés ou encore à partir d’une image existante.

Vos mots-clés vont permettre à l’IA d’identifier des concepts et des images associées puis de mélanger le tout pour générer un visuel unique.

Pour utiliser Midjourney, vous devez passer par l’application de messagerie Discord.

Tout d’abord téléchargez ou ouvrez Discord sur votre navigateur.

Sur Discord, rejoignez le serveur Midjourney.

Discord Midjourney taper commande

Dans la barre de message, entrez une commande tel que

/imagine un joueur de basketball de l'équipe de france

Midjourney vous répondra avec un message d’erreur indiquant la nécéssite de souscrir à un abonnement.

midjourney subscription required

Cliquez sur le bouton Subscribe.

Un nouveau message apparait vous donnant accès à un lien unique qui vous ai destiné pour pouvoir vous abonner.

midjourney subscription link

Vous y êtes presques ! vous attérissez sur la page d’abonnement de Midjourney.

midjourney plan

Choisissez la formule d’abonnement Midjourney qui vous convient : le Basic Plan est accessible à 10 dollars par mois (8, si vous choisissez la facturation annuelle) et monte jusqu’à 120 dollars.

Une fois connecté, Midjourney recommande aux débutants de rejoindre les serveurs intitulés « general » et « newbie » affichés dans le menu à gauche de l’écran.

Maintenant, il va vous falloir effectuer quelques réglages afin d’optimiser votre utilisation.

En bas de votre fenêtre, inscrivez « /settings » dans la boîte de dialogue et cliquez sur « entrée ».

midjourney settings

Vous pouvez alors choisir les paramètres génériques de l’outil tels que la qualité, la vitesse de génération d’images, l’usage public ou privé et enfin la version de Midjourney que vous souhaitez utiliser.

Vous êtes maintenant fin prêt ! Vous allez écrire une ligne de commande. Dans le jargon, on parle d’un « prompt ».

Pour cela, rédigez dans la boîte de dialogue « /Imagine prompt » puis tapez votre requête créative.

Préférez l’anglais pour vos requêtes, car Midjourney maîtrise parfaitement cette langue et des prompts Midjourney en anglais sont plus précis que ceux en français.

Par exemple, si vous souhaitez générer une peinture d’art abstrait d’un lion, écrivez : « /Imagine sketch drawing of attractive ballerina looks directly in confrontation gaze, white background » puis validez en appuyant sur « entrée ».

Vous obtiendrez en quelques secondes quatre visuels.

midjourney prompt imagine

Vous avez accès à différentes actions via les boutons situés en dessous des quatres visuels :

  • U1, U2, U3 ou U4 : pour Agrandir l’image de votre choix (U de Upscale en anglais)
  • V1, V2, V3 ou V4 : pour générer une nouvelle variante de l’image de votre choix (V de Variants of en anglais)
  • Vous pouvez aussi choisir de régénérer 4 nouvelles variantes en cliquant sur le bouton double flèche circulaire.

Plus vous serez précis dans votre requête, plus le résultat sera bluffant. N’hésitez pas à affiner votre prompt pour obtenir l’image parfaite !

Vous pouvez demander un style particulier, un environnement, une source ou un type de lumière, un angle de vue.

Mieux encore, savez-vous que Midjourney peut brillamment reproduire la qualité d’une image photographique, vous pouvez ainsi mentionner le modèle de l’appareil ou le type d’objectif souhaité.

Les droits commerciaux sont en tous les cas inclus dans votre abonnement. Pratique pour un usage professionnel !

Satisfait du résultat ?

Comment Générer Une Image Avec ChatGPT ?

Le très célèbre ChatGPT, ce robot conversationnel qu’on ne présente plus, n’est pas un générateur d’images.

Développé par OpenAI, il fonctionne comme un tchat et répond aux questions posées en générant du texte.

Commencez par envoyer le prompt ChatGPT suivant en anglais : « You are an image prompt generator. First, ask me for a description of an image, and help me fill in the following. Then, output the completed prompt. »

Ce qui signifie : Tu es un générateur de requête d’image. Premièrement, demande-moi une description d’une image et aide-moi à remplir ce qui suit. Puis, affiche la requête complétée. »

ChatGPT vous demandera alors une description de l’image voulue.

Générer Une Image Avec ChatGPT

Copiez-collez la réponse de l’IA dans DALL·E 2 par exemple.

Pensez à préciser au maximum votre idée : le style, les couleurs souhaitées, la composition.

Comment Créer Une Image Avec DALL·E 2 ?

DALL·E 2 est un mot-valise en référence au célèbre artiste Salvador Dali et au film d’animation WALL-E. Ce générateur d’images par IA, a également été créé par l’entreprise OpenAI.

Ses premiers utilisateurs, inscrits avant le 6 avril 2023, y ont accès gratuitement via un système de crédits.

Si vous ne faites pas partie de ces chanceux, sachez que DALL·E 2 offre une certaine flexibilité à ses utilisateurs avec trois niveaux de prix :

  • pour générer une image de résolution 1024 × 1024 : 0,020 dollar.
  • pour une image de résolution 512 × 512 : 0,018 dollar.
  • pour une image de résolution 256 × 256 : 0,016 dollar.

Vous souhaitez aller plus loin ? C’est parti ! Avant toute chose, vous vous en doutez, vous devez vous créer un compte sur DALL·E 2.

Cliquez sur « Try DALL·E » au milieu de l’écran puis appuyez sur « Sign up » et créez vos identifiants.

Une fois connecté dans l’interface, vous aurez deux options.

En cliquant sur « Surprise me », vous pouvez générer une image totalement aléatoire. Cela vous permettra de voir ce dont est capable cette IA en termes de créativité.

Sinon, rédigez la description de votre image, votre prompt, dans l’encadré prévu à cet effet.

Vous n’avez plus qu’à valider votre phrase en appuyant sur « Generate ».

Comment Créer Une Image Avec DALL·E 2

Alors qu’est-ce que ça donne ce visuel ? Pas mal, n’est-ce pas ?

Bon à savoir ! DALL·E 2 a l’avantage de vous permettre de travailler aussi à partir d’une image existante que vous souhaiteriez modifier ou décliner.

Vous avez juste à cliquer sur « or, upload an image to edit », chargez une image puis validez !

Votre historique d’utilisation est également accessible pour garder une trace de vos créations.

Enfin, DALL·E 2 autorise l’usage des images générées dans un cadre commercial.

Quel Générateur D’Images IA Utiliser ?

DALL-E 2 et Midjourney sont les deux outils stars du moment, mais sachez que vous avez l’embarras du choix.

Pour n’en citer que quelques-uns, vous pouvez jeter un œil à d’autres générateurs d’images IA.

NightCafé est une référence pour créer des œuvres d’art qui valent le coup d’œil. Choisissez le format de vos images et générez vos images. Des défis créatifs quotidiens sont proposés par la plateforme à ses utilisateurs.

Canva AI, l’outil de génération d’images de Canva, connu comme étant un outil de design graphique clé en main accessible en ligne, intègre désormais la fonctionnalité « Du texte à l’image » pour générer des images grâce à l’intelligence artificielle.

Et bien d’autres outils sont également à tester, tels qu’Adobe Firefly qui présente également de nombreux avantages. L’outil génère des images à partir de textes, mais aussi à partir d’objets 3D. Il offre des possibilités de modifications d’images comme le remplissage génératif, la recoloration ou l’extension. Neural.love, quant à lui, est également fantastique pour retravailler des images existantes.

On n’arrête pas le progrès !

Pour Résumer

À ce stade, ce guide vous a permis d’apprendre à utiliser les générateurs d’images avec IA sans difficulté !

Vous devriez déborder d’idées créatives. À vous désormais de vous entraîner à tester ces outils afin de mieux cerner leur fonctionnement.

Une fois que vous aurez compris comment rédiger un prompt, vous gagnerez en agilité. Vous savez en tous les cas que ChatGPT peut vous donner un coup de main dans cette tâche.

Bientôt, vos idées se transformeront alors en visuel.

Cela ne signifie pas pour autant que le métier de graphiste, de peintre ou autre devient inutile.

Au contraire, cela peut devenir une phase additionnelle à leur processus créatif pour décupler leur productivité et trouver leur inspiration en testant des styles, des ambiances, des idées sans risque.

Soyez imaginatifs avec une IA !

Naier Saidane

Naier Saidane

Blogueur, Podcasteur & Coach Entrepreneuriat

Naier est blogueur et expert en business en ligne. Rejoignez Naier et 53k lecteurs mensuels de L’Entrepreneur en vous pour construire, développer et monétiser votre business en ligne.

À LIRE ÉGALEMENT

COMMENT FAIRE UNE IA
FONCTIONNALITE CRM
STATISTIQUES SEO