Qui Peut Devenir Freelance (Expliqué pour Débutants)

Naier Saidane • Mis à jour le 17 juillet 2022

Vous avez comme projet de vous lancer en tant que freelance et vous vous posez un tas de questions ? 

Vous êtes au bon endroit ! Vous trouverez dans cet article, tous mes bons conseils pour vous lancer sereinement dans l’aventure du freelancing.

qui peut devenir freelance

Qui Peut Devenir Freelance ?

Toute personne ayant envie de devenir freelance peut le faire. Pour la majorité des activités de service, il n’y a ni diplôme ni expertise particulière à avoir. Il est par contre nécessaire d’avoir un statut de travailleur indépendant pour être en conformité avec la loi.

Le statut de travailleur indépendant (autoentrepreneur, EURL, SASU) vous donnera le droit d’émettre des factures pour que vos clients puissent vous régler votre prestation.

Peut-on se Lancer en Freelance Sans Expérience ?

Il est tout à fait possible de se lancer en tant que freelance sans diplômes ni expertises particulières.

Il faut bien commencer quelque part ! 

Cependant, pour acquérir la confiance de vos prospects et signer vos premiers contrats, il est nécessaire de pouvoir montrer vos compétences.

Dans la suite de cet article, vous découvrirez comment créer une offre irrésistible et trouver vos premiers clients, même sans expérience.

Quels sont les Métiers qu’on Peut Faire en Freelance ?

Il existe plus d’une centaine de métiers que vous pouvez exercer en tant que freelance.

Voici mon top 10 :

Il s’agit des métiers les plus recherchés, mais vous pouvez également choisir des métiers plus atypiques, tels que chauffeur, coach sportif à domicile, agent matrimonial, pet-sitter, Youtubeur, influenceurs…

Formation Vidéo GRATUITE pour Démarrer une Activité à Côté

Même si vous êtes débutant, sans idée, débordé et sans site web.
Je veux voir la 1ère vidéo d’abord →

Pourquoi Devez-vous Songer à Devenir Indépendant ?

Si vous hésitez à vous lancer en tant qu’indépendant, voici 5 raisons qui devraient faire pencher la balance :

1. Vous travaillez à domicile

Travailler de chez soi n’est pas une chose facile pour tout le monde, car cela demande de se créer soi-même un certain cadre pour être productif.

Cependant, travailler de chez soi vous permet de limiter le temps passé dans les transports et ça, ce n’est pas négligeable !

Vous gagnez du temps, mais aussi de l’argent. (essence, entretien de la voiture…)

Certains freelances aiment aussi travailler d’un peu partout pour (café, bibliothèque, en terrasse…) là où ça vous fait plaisir.

2. Vous créez votre propre emploi du temps

Vous êtes libre de travailler ou vous voulez et quand vous voulez.

Vous serez sans doute emmenés à organiser des réunions/points clients de temps en temps et vous aurez également des deadlines à tenir, mais terminer les journées de 8 h à 18 h si vous n’en avez pas envie.

Vous avez une contrainte personnelle le matin ? 

Pas de demi-journée à poser, vous organisation votre journée en fonction de cela !

3. Vous choisissez vos clients

Oui vous avez bien entendu ! 

Vous choisissez les projets sur lesquels vous souhaitez travailler et surtout les entreprises avec lesquelles vous voulez collaborer.

À vos débuts en tant que Freelance, vous allez sans doute accepter les premiers contrats qui s’offrent à vous, et vous avez totalement raison.

Grâce à vos premiers clients, vous allez gagner en expérience et en confiance en vous ! 

De plus, ce sont vos premières collaborations qui vous aiguillent sur ce dont vous avez envie ou non.

Et avec le temps, grâce à votre expérience, vous pourrez être plus sélectif et refusez des missions qui ne vous correspondent pas ou des entreprises ne partagent pas les mêmes valeurs que vous !

4. Vous être maître de votre rémunération

Si vos premiers mois en tant que Freelance, ne vous permettent pas de vivre pleinement de votre activité, ne vous découragez pas.

Les premiers temps sont les plus compliqués, mais sachez qu’un freelance peut très bien gagner sa vie, même plus qu’un salarié.

Vous pouvez en effet, doubler ou tripler votre salaire si votre société fonctionne bien ! Et surtout vous n’êtes pas limité à un salaire mensuel fixe.

Vous avez énormément de possibilités d’évoluer !

5. Vous êtes votre propre patron

Le cinquième avantage d’être freelance, c’est avoir la fierté d’être son propre patron et de ne jamais faire la même chose.

Être indépendant, c’est travailler sur des missions différentes qui permettent de vous renouveler sans cesse si vous en avez envie.

En tant que freelance, vous devez également gérer les différentes casquettes de votre entreprise. (la comptabilité, la communication, le service client, l’administratif…) 

Si vous aviez dans le passé, un travail redondant et répétitif, vous pouvez être certain que ça ne sera pas le cas dans votre vie de freelance.

Est-ce que le Travail en Freelance est Risqué ?

Être freelance, c’est risqué oui et non !

Oui, car dans un premier temps, il peut être compliqué de vivre pleinement de son activité et de se verser un salaire.

Il faut en effet, un certain temps avant de trouver ses premiers clients et de se créer un réseau.

Mais des solutions s’offrent à vous si vous souhaitez être freelance sans prendre de risque :

  • Si vous avez travaillé 6 mois ou plus, vous êtes bénéficiaire de l’allocation chômage, et celle-ci est cumulable avec votre statut d’indépendant. Elle vous permettra les premiers mois de compléter vos revenus.
  • Vous pouvez également commencer votre activité d’indépendant en parallèle de votre job actuel (si vous êtes en poste). Ce qui vous permet de vous assurer une sécurité financière en attendant de pouvoir vivre de votre activité.

De plus, contrairement à un emploi (CDD, CDI, Intérim) le risque financier n’est pas plus élevé, car en étant freelance, vous ne pouvez pas tout perdre d’un coup. (licenciement, fin d’un contrat précaire…)

C’est-à-dire que si une prestation se termine avec un client, vous avez vos autres prestations qui vous permettent de générer un revenu.

Comment Devenir Freelance ?

1. Choisir un métier

La première étape est de choisir le métier que vous souhaitez exercer en tant que freelance.

Vous avez peut-être déjà une idée de ce que vers quoi vous allez-vous orienter.

Dans ce cas, je vous invite à vous informer davantage sur ce métier en tant que freelance, sur internet, mais aussi sur les réseaux sociaux.

Beaucoup de vos concurrents y sont présents, vous pourrez consulter leurs offres, leurs tarifs, leurs projets clients afin de vous inspirer pour la construction de votre offre.

Si l’idée d’être freelance vous intéresse, mais que vous ne savez pas quel métier choisir (que vous êtes en pleine reconversion par exemple), voici quelques conseils qui pourront vous aider :

  • Le plus important, c’est d’écouter vos envies, car pour réussir en tant que freelance, vous devez avant tout être passionné par ce que vous faites. Demandez-vous quelles sont vos préférences, vos domaines de prédilections, vos centres d’intérêt… ? Avez-vous des passions ?
  • Demandez-vous également quelles sont vos compétences ? En quoi êtes-vous le meilleur ? Faire une introspection peut-être difficile, aidez-vous de votre entourage, demandez-leur quels sont vos défauts et vos qualités par exemple, cela vous permettra de trouver un juste-milieu entre vous atouts et vos envies.
  • Enfin, renseignez-vous ! internet est une mine d’or pour trouver toutes les informations dont vous avez besoin. Il existe énormément de sites d’orientations qui pourront vous aider.

2. Choisir une cible

Connaitre votre cible consiste à savoir qui sont clients idéaux, les personnes avec qui vous rêvez de travailler.

Je m’explique, si vous souhaitez devenir rédacteur freelance, pour quel type de site internet/blog souhaitez-vous rédiger ?

Si votre projet est de devenir Community Manager, pour quel type de marque souhaitez-vous travailler (Une grande entreprise ? Un entrepreneur ? Est-ce que vous visez un secteur d’activité en particulier ?)

C’est essentiel de connaitre votre cible, car toute votre stratégie de communication et marketing va découler de cette réponse : votre discours, le ton de vos messages, votre identité visuelle, votre offre…

3. Construire une offre irrésistible

Une fois que vous avez défini votre public cible, il faut passer à la construction de votre offre.

  • Que proposez-vous ?
  • À quel tarif ?
  • Quelle est la valeur ajoutée de votre offre ? (en quoi est-elle différente/mieux que celle de vos concurrents ?)
  • En quoi votre offre répond-elle à un besoin ? Comment celle-ci va être utile pour vos clients ?
  • Quelle est votre promesse ? Soyez honnête et ne vendez pas du rêve si vous n’êtes pas capable de tenir la promesse que vous annoncez !

Construire une offre irrésistible consiste à susciter l’effet « Wahou » chez votre cible.

Elle doit avoir l’impression que vous n’avez pas une offre comme les autres.

Pour y parvenir, vous devez croire en votre offre, mais surtout répondre à un vrai besoin.

4. Trouver vos 3 premiers clients

Vous avez défini votre cible et votre offre, vous avez peut-être déjà créé une page professionnelle sur les réseaux sociaux créer votre site internet.

Et vous êtes prêts à trouver vos premiers clients.

Vous vous demandez peuttre où les trouver ? Comment faire pour quils fassent affaire avec vous ?

Si vous avez créé un site internet, cest bien. Mais ça ne sera sans doute pas suffisant dans un premier temps ! Vous devrez prospecter, partir à leur recherche.

Voici comment faire :

  • Commencez par vous créer un réseau professionnel. Vous pouvez par exemple contacter vos anciens collègues de travail ou de stage, vos anciens patrons, ou encore vos amis et votre famille. Il y a souvent quelqu’un qui connait quelqu’un…
  • Diffuser votre offre (votre site internet par exemple) sur les réseaux sociaux pour vous faire connaitre et faire parler de vous.
  • Impliquez-vous dans des communautés en ligne, sur LinkedIn et sur Facebook il existe sûrement des groupes avec des personnes qui exercent le même métier que vous. Vous y trouverez des conseils, des retours d’expérience, mais surtout des clients potentiels.  
  • Inscrivez-vous sur des sites d’emplois (sur Linkedin Job, il y a régulièrement des offres dédiées aux freelances) ainsi que sur les plateformes spécialisées en fonction de votre secteur d’activité. Si vous êtes traducteur, il existe par exemple translatorbase.com ou encore unbabel.com.
  • Enfin vous pouvez faire de la prospection en démarchant des entreprises (par mail, par téléphone ou même physique) afin de savoir s’ils sont intéressés par vos services.

5. Gérer comme un PRO

Maintenant que vous avez trouvé votre premier client, il vous reste plus qu’à montrer vos savoir-faire !

Il est important que vos premières collaborations se passent bien, car vos clients vont pouvoir vous recommander, vous laisser des avis sur internet qui encourageront vos futurs potentiels futurs clients à vous faire confiance également.

6. Continuer ou adapter avec le temps

Inutile de vous mettre la pression ! 

Lorsque vous vous lancez en tant que freelance, tout ne sera pas parfait et c’est normal.

Être son propre patron consiste à toujours revoir son offre, regarder ce que font les autres, prendre en considération les remarques de ses clients pour constamment s’améliorer.

Ce que je vous conseille si vous venez de vous lancer et que vous n’avez pas d’expérience (et même si vous en avez) c’est de continuer à vous former par le biais de formations professionnelles ou encore par vos propres moyens (recherche internet, vidéo YouTube…).

Cela vous permettra de faire grandir votre business et proposer de nouvelles prestations, augmenter vos tarifs… Lorsque vous êtes freelance, rien n’est figé !

Vie ma Vie de Freelance

J’ai demandé à un membre de mon programme de partager avec vous son retour d’expérience. Le voici :

Freelance depuis plus d’un an et anciennement salariée, ce que j’apprécie particulièrement dans ma vie de freelance, c’est faire de nouvelles choses sans arrêt !

Je diversifie mes contrats dans la communication digitale pour ne jamais m’ennuyer (rédaction web, community management, création de sites internet), les jours passent, mais ne se ressemblent pas.

J’aime aussi beaucoup ma liberté, choisir mes clients, mes horaires, ma façon de travailler.

Enfin, je trouve géniale l’idée de ne pas être limitée, en termes d’objectifs, de salaires, de nouveaux services à proposer, lorsqu’on est son propre patron, c’est à nous de décider de l’avenir de votre entreprise.

Si vous hésitez à vous lancer, je ne pourrais que vous recommander le freelancing !

Naier est le fondateur de L'Entrepreneur en vous. Passionné d’entrepreneuriat, il a créé plusieurs business. Aujourd'hui, il a à cœur de vous enseigner ce qu'il a appris sur la création de nouvelles sources de revenus rentables. Il partage aussi ses meilleurs logiciels du moment pour gérer efficacement votre entreprise en ligne. Pour en savoir plus, consultez cette page.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Rejoignez les Membres de la Newsletter !

Stratégies et vies d'entrepreneurs directement dans votre boîte email.