11 Qualités Essentielles d’un Bon Chef de Projet (À Savoir !)

Naier Saidane • Mis à jour le 10 juin 2022

Dans une entreprise, le chef de projet a un rôle particulier. Il n’est pas garant d’un pouvoir vertical, il est au contraire au cœur de l’équipe, en interaction permanente. 

Son rôle est de superviser les différentes étapes de mise en œuvre d’un projet et à cet effet, il se doit de maintenir une cohésion entre les différentes équipes et collaborateurs qui y travaillent et peuvent avoir des besoins et des visions différentes. 

Les meilleurs outils d’un bon chef de projet, ce sont finalement ses qualités humaines. 

Voici les 11 qualités essentielles d’un bon chef de projet, peut-être vous reconnaîtrez-vous ?

11 Qualités Essentielles d’un Bon Chef de Projet (À Savoir !)

Quelles Sont les Qualités d’un Chef de Projet Remarquable ?

1. Communication Efficace

Parlons directement de la qualité number one d’un chef de projet remarquable : ses aptitudes communicationnelles. 

Le chef de projet communique en permanence aussi bien avec les membres de l’équipe (Scrum Master, développeurs, testeurs …), qu’avec la hiérarchie et le client. Il est au cœur des interactions et participe à la fluidité des échanges dans l’entreprise. Pour cela, il doit savoir adapter son discours à son interlocuteur, aussi bien lors de réunions formelles que d’entrevues dans le couloir. 

L’information qu’il délivre doit être pointue, ne laissant pas la place aux malentendus ou aux suppositions. Entre la façon dont on énonce un message et la façon dont les interlocuteurs le reçoivent (ou croient le recevoir), il y a parfois tout un monde ! 

Un bon chef de projet doit savoir éviter cet écueil et délivrer un discours clair à chacun. C’est avant tout un communicant efficace. 

2. Coordination 

La coordination est au cœur de la fonction de chef de projet.

Pour que le projet initial se déroule comme prévu, la mission du chef de projet est : 

  • D’identifier les étapes et de les hiérarchiser ; 
  • De distribuer les tâches aux collaborateurs ; 
  • De suivre l’avancement de celles-ci ;
  • D’identifier les zones de friction et d’y apporter des remédiations ;
  • De clôturer le projet en faisant un bilan objectif.

Sans compter les relations avec la hiérarchie ou le donneur d’ordres.

Des bonnes capacités de coordination et de pilotage sont donc primordiales pour rationaliser les processus et, in fine, livrer le produit au plus vite.

Pour optimiser ses compétences de coordination, le chef de projet dispose d’outils comme Trello, Asana ou encore Hubspot qui permettent à la fois le travail collaboratif et la supervision.

3. Empathie

Ensuite, un bon chef de projet est forcément une personne à même de montrer de l’empathie. Pour développer cette qualité, il doit être capable d’écouter les uns et les autres, sans émettre de jugement. 

Des capacités d’empathie permettent au chef de projet de comprendre les difficultés et les sentiments de chacun. Ainsi, on n’hésite pas à se confier à ce professionnel ouvert et compréhensif. 

Par son écoute active, il valide les ressentis et tisse une relation de confiance avec ses interlocuteurs. 

Il construit un réseau sécure, interne à l’entreprise, mais aussi dans sa relation avec le client. Ce dernier se repose sur le chef de projet, il lui confie ses projets avec sérénité.

Montrer de l’empathie, c’est affirmer à l’autre qu’on comprend ses ressentis et ses points de friction, tout autant que ses attentes. Dans un travail d’équipe, c’est donc précieux, tant auprès des collaborateurs que des intervenants extérieurs.

4. Organisation

Pour mener un projet jusqu’à son terme sans encombres, être organisé est une qualité essentielle. 

Le chef de projet va devoir planifier, déléguer, animer, livrer. Le tout, en accordant les personnalités et les egos professionnels des membres de l’équipe.

Un bon chef de projet possède ainsi une méthodologie efficace. Il connaît les outils de conduite de projet adaptés à la culture de son entreprise : le meilleur logiciel de gestion de projet, méthodes de gestion de projet agiles type Scrum, méthodes traditionnelles comme Waterfall ou cycle en V…

Il maîtrise des outils de planification et de partage de tâches : Notion, PERT où il peut mettre en pratique un diagramme de Gantt, par exemple. Il tient les documents à jour, il respecte les étapes définies et s’assure que chaque maillon de la chaîne en fait de même.

Parce qu’il gère des tâches de différentes natures au contact de professionnels multiples, le chef de projet a besoin de techniques et d’outils de résolution de problèmes pour éviter les couacs et ne pas faire exploser sa charge mentale !

5. Intégrité

En tant que pivot de l’équipe, le chef de projet doit faire preuve d’une probité absolue.

Probité en interne d’abord, envers ses collègues et sa hiérarchie. Il s’agit d’être en mesure d’énoncer des vérités qui peuvent déranger ou de recentrer un débat houleux entre collègues. 

Lorsqu’il est témoin d’un manquement ou d’une défaillance, le chef de projet doit en informer qui de droit, avec des mots choisis, pour entretenir un climat de confiance et de transparence dans les processus. 

Il doit également être parfaitement intègre envers le donneur d’ordre. Il l’informe clairement des avancées de fabrication de son produit. Il indique quelles sont les attentes réalisables et les potentiels empêchements.

L’intégrité du chef de projet est essentielle pour poser des bases solides dans sa relation aux autres, mais aussi dans la réalisation du projet final.

6. Responsabilité

Un bon chef de projet a le sens des responsabilités. Il assume les conséquences de ses actions, qu’elles soient positives ou qu’elles constituent un challenge pour l’équipe. 

Conscient de sa fonction centrale dans l’aboutissement d’un projet, il n’hésite pas à prendre, en conscience, des décisions organisationnelles qui ne plaisent pas forcément, mais qui sont nécessaires. 

Pour cela, il communique encore et encore : expliquer, convaincre et mettre un point final à des discussions difficiles voire stériles sont des responsabilités qui lui incombent. Ses demandes sont fermes, mais argumentées. 

Un bon chef de projet ne cherche pas forcément à faire l’unanimité en termes de capital sympathie, mais il rappelle à chacun ses engagements dans une ambiance certes cordiale, mais professionnelle. 

Enfin, lorsqu’un échec est constaté dans la chaîne d’élaboration du projet, il prend sur lui sa part de responsabilité de façon constructive, sans chercher à blâmer d’autres collaborateurs à sa place.

7. Humilité

Parce qu’il est celui qui porte de façon globale le processus de fabrication, le chef de projet pourrait facilement s’attribuer les mérites du succès de celui-ci.

Or, il doit être conscient que si le projet aboutit favorablement, c’est grâce aux efforts conjugués d’une ou plusieurs équipes de collaborateurs. Le travail de chacun doit être valorisé face à un succès collectif.

Mais le bon chef de projet doit également faire preuve d’humilité en cas de situation compliquée. S’il ne connaît pas la réponse adéquate à un problème, s’il a besoin d’aide dans sa tâche, il faut qu’il soit capable de le reconnaître avec humilité, pour le bien du projet. 

L’autoritarisme et la toute-puissance ne font pas bon ménage avec la fonction de chef de projet.

8. Résilience

On appelle résilience la capacité d’un individu à savoir résister aux chocs psychologiques et à se remettre des épisodes traumatiques. Une personne résiliente a ainsi la possibilité de retrouver son équilibre de vie.

Dans la sphère professionnelle, la résilience est une qualité indispensable. 

Chez un chef de projet, elle permet de rebondir après un échec ou une période stressante. Il est ainsi capable de prendre à bras le corps les problèmes sans s’apitoyer. 

Cette force, cette résilience, le chef de projet doit l’insuffler à son équipe.

Un échec, c’est avant tout une occasion d’apprendre et de revenir plus fort.

Ainsi, un chef de projet remarquable accepte la situation problématique et cherche à y apporter des solutions. Il ne fuit pas, il ne l’ignore pas.

9. Esprit d’Équipe

L’essence même de la fonction de chef de projet implique le travail en équipe. Mais travailler en collaboration n’est pas forcément évident. 

Avoir et cultiver l’esprit d’équipe est une qualité nécessaire. En effet, un chef de projet gère des projets, mais aussi des personnes. Des individus avec des besoins, des egos, des vies personnelles parfois compliquées. 

Un chef de projet avec l’esprit d’équipe va souder les individus autour d’un projet de réussite commune. Il doit être fédérateur et source de motivation pour donner envie à chaque collaborateur de s’impliquer au maximum. 

Même si le chef de projet ne s’inscrit pas dans une position de pouvoir vertical face aux équipes, il est doté d’un leadership indéniable. 

Ainsi, ses compétences de pilote sont reconnues par les équipes, qui le suivent, se sentent mises en valeur et lui font confiance pour mener le projet à bien. 

10. Positivité

L’élaboration d’un service, la fabrication d’un produit ne sont pas des processus ressemblant à un long fleuve tranquille. Bien au contraire. Il peut y avoir de multiples revers et occasions de baisser les bras. 

Dans ces moments difficiles, le bon chef de projet est celui qui entrevoit la lumière au bout du tunnel, qui cherche le début d’une solution. Il a une vision à long terme qui lui permet d’être un décideur et de résoudre les problèmes avant tout.

Innovant et créatif, il transmet sa positivité à l’équipe pour la valoriser et lui donner confiance dans l’aboutissement du projet final, même dans les périodes compliquées.

Pour cela, il n’hésite pas à sortir du cadre, à inventer des solutions originales, à mettre en lumière les qualités de chacun.

Un chef de projet remarquable ne baisse pas les bras face à l’adversité, il y voit une occasion de challenger son équipe.

11. Délégation

Être un leader ne veut pas dire tout faire seul. Bien au contraire. Un leader efficace sait reconnaître les compétences des membres des différentes équipes avec lesquelles il travaille pour leur confier des responsabilités.

Un bon chef de projet, en toute humilité, doit également pouvoir reconnaître où sont ses limites en termes de connaissances sur tel ou tel sujet. Son rôle n’est pas de tenir seul le projet sous tous ses aspects, de bout en bout.

Lorsque son expertise n’est pas suffisante, il doit savoir s’appuyer sur d’autres et déléguer. 

Le chef de projet est là pour accorder, superviser et accompagner des équipes qui ont leurs propres expertises. 

Il ne prétend pas tout connaître et régenter, mais il exploite avec profit les richesses et compétences des collaborateurs. 

Quel Est le rôle d’un Chef de Projet ?

Le rôle de chef de projet se situe au croisement de la coordination et du management. 

  • Au contact du client, il précise avec lui ses attentes et ses freins pour une vision réaliste et commune du produit fini.
  • Il connaît les outils de gestion de projet qui facilitent le travail d’équipe et optimisent les processus. Il maîtrise par exemple les méthodes de gestion de projet agiles comme Scrum ou eXtrême programming. 
  • Il nourrit et met à la disposition de chacun la documentation nécessaire à l’élaboration du produit final.
  • Il identifie clairement les forces de ses collaborateurs et assigne les rôles de chacun en fonction.
  • Il établit les délais des livrables en consultant les équipes concernées et met tout en œuvre, une fois le projet lancé, pour les respecter.
  • Il veille à la motivation constante de l’équipe et prend les décisions nécessaires au bon avancement du projet. Il assume les conséquences de ses actions de façon professionnelle, il est au clair avec sa posture de leader.
  • Il valide la qualité du produit avant la livraison au client.
  • Il programme et anime les différentes réunions liées à la bonne réalisation du projet.
  • Il fait le lien entre les collaborateurs internes, les freelances le cas échéant, le donneur d’ordre et sa hiérarchie.

Un bon chef de projet a comme mission principale de simplifier la communication entre les parties. 

Il repère et solutionne rapidement les problèmes de l’équipe, pour que l’avancement du projet se fasse dans les temps, et sans encombres.

Quels Sont les Domaines d’Activité du Chef de Projet ?

Selon son domaine de compétence de base, le chef de projet peut travailler dans une grande variété de domaines, comme : 

  • l’informatique ; 
  • la communication ; 
  • le marketing ; 
  • l’industrie.

Son univers professionnel est vaste car sa fonction est finalement d’orchestrer la mise en œuvre d’un produit ou d’un service, quel que soit le domaine. 

S’il y a un projet, des processus à formaliser, une équipe à manager, alors le chef de projet est LA personne ressource toute trouvée ! 

Cet article est-il utile ?

Naier Saidane

Naier est Entrepreneur, Podcasteur, Blogueur et Coach. Suivez le sur L'Entrepreneur en vous pour apprendre à créer un business en ligne profitable qui vous ressemble. Naier gère aussi des projets de transformation digitale pour de grands groupes et passe en revue les meilleurs logiciels pour gérer votre activité en ligne.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Rejoignez les Membres de la Newsletter !

Stratégies et vies d'entrepreneurs directement dans votre boîte email.