Devenir Traducteur en Ligne (9 Réponses pour Débutants)

Naier Saidane • Mis à jour le 23 mars 2022

Vous souhaitez devenir traducteur en ligne ?

Découvrez dans cet article les formations en ligne disponibles, mais surtout comment créer une offre irrésistible et trouver vos premiers clients pour vivre de votre activité !

devenir traducteur en ligne

1. C’est Quoi un Traducteur en Ligne ?

Un traducteur en ligne est une personne spécialisée dans la transcription de documents d’une langue vers une autre langue.

Il s’agit généralement de traductions de documents administratifs, littéraires ou encore informatifs.

2. Peut-on Devenir Traducteur Sans Diplôme ?

Il est tout à fait possible de devenir traducteur sans diplôme. Il vous faut en revanche maîtriser parfaitement une langue étrangère et être irréprochable dans votre langue d’origine.

L’orthographe, la syntaxe et la grammaire doivent être vos principales forces pour exercer ce métier.

3. Quelle est la Différence entre Traducteur Agréé, Assermenté, Accrédités et Linguiste ?

Il existe différents types de traducteurs :

  • Le traducteur agréé, qui propose une traduction certifiée à destination d’organismes non gouvernementaux (entreprises, universités, banques, compagnies d’assurance, etc.),
  • Le traducteur assermenté, qui réalise des traductions certifiées, revêtant un caractère légal (certificats de mariage, de naissance, de décisions judiciaires, diplômes et passeports par exemple),
  • Le traducteur accrédité, qui est reconnu par une association de traducteurs. Il possède une qualification universitaire et/ou une expérience professionnelle dans ce secteur, mais ne peut effectuer de traductions officielles,
  • Et enfin le traducteur linguistique, qui désigne toute personne ayant étudié une langue et l’utilisant pour des services linguistiques.

4. Quelles Études pour Devenir Traducteur en Ligne ?

Si vous souhaitez exercer le métier de traducteur généraliste, aucune étude particulière n’est nécessaire.

Il existe bien sûr des écoles pour vous préparer à ce métier comme l’école supérieure de traduction et de relations internationales à Lyon ou encore l’Institut de traducteurs, d’interprètes et de relations internationales à Strasbourg, mais vous pouvez tout à fait devenir traducteur en ligne uniquement à l’aide de vos compétences et de votre expérience.

5. Comment Devenir Traducteur Freelance en Ligne ?

1. Choisir une cible précise

Pour commencer, vous devez savoir pour qui vous voulez travailler.

Est-ce que vous souhaitez devenir traducteur dans un domaine précis ? (la traduction de site web par exemple). 

Préférez-vous traduire des documents administratifs, littéraires, informatifs ?

Il est crucial de définir une cible précise pour :

  • Comprendre parfaitement ses besoins et ses attentes,
  • Savoir où prospecter exactement,
  • Être pertinent dans vos messages de communication,
  • Proposer une offre adaptée.

Si vous ne savez pas encore quelle est votre cible, je vous invite à réfléchir, à faire un point sur vos passions et sur vos centres d’intérêts…

Vous pouvez également consulter les missions disponibles sur internet afin de prendre conscience des secteurs sur lesquels il y a de la demande.

2. Construire une offre irrésistible

Construire une offre irrésistible pour attirer et convaincre votre cible, c’est la deuxième étape pour devenir traducteur freelance en ligne.

  • Commencez par faire un listing des services que vous proposez, 
  • Listez vos forces, les raisons pour lesquelles votre cible devrait travailler avec vous (votre avantage concurrentiel),
  • Fixez vos prix.

Une fois que vous avez toutes ces informations, vous pouvez packager votre offre et la communiquer autour de vous.

Je vous conseille pour cela de développer votre visibilité en ligne en créant un site internet pour présenter votre service et une page sur les réseaux sociaux. 

3. Prendre contact et engager la discussion

Une fois que vous avez déterminé votre cible et construit votre offre, vous être prêt à démarcher vos prospects et engager la discussion avec vos potentiels futurs clients.

Pour cette étape, votre site internet ou vos réseaux sociaux seront très utiles, car ils sont un bon moyen de vous présenter, de montrer vos expériences et votre savoir-faire.

C’est un peu comme votre carte de visite, mais en ligne !

Engagez la conversation sur les réseaux sociaux (LinkedIn est un réseau très performant pour trouver des clients), par mail, par téléphone ou encore en faisant de la prospection directe si vous ciblez des entreprises de votre secteur géographique.

Vous pouvez également prendre contact avec votre cible en répondant à des missions sur des sites dédiés tels que (Les Codeurs, The Open Mic, Gengo, Globtra et bien d’autres encore).

Enfin, faites appel à votre réseau professionnel !

4. Décrocher vos 3 premiers clients

Si vous avez de bonnes compétences dans le domaine de la traduction en ligne et que vous proposez une offre irrésistible, vous allez rapidement trouver vos premiers clients.

L’objectif, désormais, est de satisfaire et de fidéliser vos clients. 

S’ils ont satisfait de votre travail, il y a de grandes chances qu’ils fassent de nouveau appel à vos services et qu’ils vous recommandent ! 

Si votre prestation s’est bien déroulée, je vous invite aussi à demander à vos clients un avis Google que vous pourrez ensuite partager !

5. Continuer à développer votre réseau et votre business

Il est important de continuer à développer votre réseau, même lorsque vous avez un nombre suffisant de clients.

Vous pouvez par exemple :

  • Intégrez des groupes de traducteurs sur Facebook (​​Club des traducteurs, Traductrices et Traducteurs Freelance…) et LinkedIn (Club des freelances du web, Les recettes du traducteur (La Marmite),
  • Développer votre présence sur les différentes plateformes de traducteurs,
  • Continuer à partager du contenu sur votre entreprise et sur votre secteur d’activité,
  • Participez à des événements externes (meetings, meetups, ateliers) dans le domaine de la traduction, en présentiel ou en ligne,
  • Enfin, restez informés en lisant des articles de blogs de traducteurs : (tradupreneurs.fr, lesrecettesdutraducteur.com, etc).

6. Quelles Formations en Ligne pour Devenir Traducteur ?

Le métier de traducteur fait partie des professions libérales non réglementées. 

Vous pouvez donc vous lancer dans cette vocation sans diplôme ni certification. 

Si vous maîtrisez couramment une ou plusieurs langues et que vous arrivez à gérer et à développer votre entreprise (créer une offre, trouver des clients, organiser votre temps…), une formation n’est pas nécessaire.

En revanche, n’hésitez pas à suivre une formation pour vous aider à lancer votre service en freelance. Il existe de nombreuses formations en ligne qui vous aideront à définir votre offre et trouver des clients.

Formation Vidéo GRATUITE pour Démarrer une Activité à Côté

Même si vous êtes débutant, sans idée, débordé et sans site web.
Je veux voir la 1ère vidéo d’abord →

7. Combien Gagne un Traducteur Freelance ?

La rémunération d’un traducteur freelance varie selon son niveau et son expérience.

Voici une fourchette pour le cas d’un généraliste, d’un spécialisé et d’un expert :

Expérience TraducteurTarif Journalier Moyen
Traducteur Généraliste193 €
Traducteur Spécialisé236 €
Traducteur Expert301 €

Si vous souhaitez vous lancer, en tant que débutant, vous pouvez donc prétendre à un chiffre d’affaires d’environ 4000 €/mois.

8. Peut-on Devenir Traducteur pour Netflix ?

Vous souhaitez devenir traducteur pour Netflix, le géant de la vidéo à la demande ?

Bonne nouvelle, Netflix recherche constamment des traducteurs pour sous-titrer ses contenus. 

La plateforme propose une multitude d’options de choix de langues (plus de 20 langues sont disponibles dans le catalogue de traductions, notamment le polonais, le coréen, le chinois ou encore l’Arabe).

9. Comment Devenir Traducteur pour Netflix ?

Pour être répertorié sur la plateforme Netflix en tant que traducteur, vous devez réussir le test HERMES, un QCM d’une durée de 2 heures.

Celui-ci comprend :

  • La compréhension de l’anglais,
  • La rapidité,
  • L’identification d’erreurs techniques et langagières…

Tout le monde peut tenter sa chance !

Cet article est-il utile ?

Naier Saidane

Naier est le fondateur de L'Entrepreneur en vous. 

Passionné d’entrepreneuriat, il a créé plusieurs business. 

Il partage tout ce qu'il a appris sur la création de nouvelles sources de revenus rentables. 

Naier examine aussi et sélectionne pour vous les meilleurs logiciels du moment pour gérer efficacement votre entreprise en ligne.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Rejoignez les Membres de la Newsletter !

Stratégies et vies d'entrepreneurs directement dans votre boîte email.